Tourisme

New-York City

Voyager à New York, c’est entrer dans un monde très particulier du fait du nombre de communautés qui s’y côtoient.
C’est sans doute la ville la plus cosmopolite de la planète.

Times Square New York

Les musiques , quand elles sont présentes, sont là à titre d’exemple.
Vous pouvez les arrêter quand bon vous semble.
Vous pouvez à tout moment accéder à des vues différentes de la pièce visitée en effectuant un clic droit sur n’importe quelle partie de la pièce.
En cliquant sur l’icône ” Plein écran” située dans la barre d’icônes en bas (4eme en partant de la droite, 8eme en partant de la gauche) , vous vous rendrez vite compte que c’est bien plus agréable.
En promenant votre pointeur, vous remarquerez des “hotspots” de formes ou de couleurs différentes. Ces “hotspots” vous indiqueront fenêtres contenant des vidéos ou des photos… des renseignements sur l’artiste ou sur l’oeuvre ou l’endroit.. Il suffit de cliquer à nouveau dessus pour les refermer. Certains de ces “hotspots” vous permettront de passer d’une pièce, ou d’un site, à l’autre.
Une pile de miniatures se trouve à en bas à gauche de votre écran, vous permettant également de passer d’un endroit à un autre. Tout comme une liste située en haut a droite.
Les visites virtuelles, qui sont optimisées pour les navigateurs Safari, Chrome et Firefox, sont supportées par les systèmes Apple, Linux et Windows, mais également par l’iPhone 4, l’iPad 2 et certains Blackberry. ou Samsung.
Vous trouverez les liens vous y menant ci-dessous.
Bonne promenade.

New-York, entre Times Square et Grand Central Station

Voyager à New York, c’est entrer dans un monde très particulier du fait du nombre de communautés qui s’y côtoient.
C’est sans doute la ville la plus cosmopolite de la planète.Ses buildings impressionnants, comme l’Empire State Building, ont forgé sa renommée; c’est la plus grande ville des États-Unis avec plus de 8 millions d’habitants au cœur de la cité divisée en 5 districts : Manhattan, Brooklyn, Queens, Bronx et Staten Island.
Et 21 millions avec son agglomération.

New-York

Times Square

Le 8 avril 1904, la zone connue  sous le nom de “Longacre Square” fut renommée “Times Square“, suite à l’implantation du célèbre journal New York Times  dans une tour copiée sur le campanile de Giotto à Florence.
C’est Adolph Ochs, éditeur du Times de l’époque, qui persuada le maire de construire une station de métro et également de renommer la place “Times Square“.

Times Square, New-YorkTrès rapidement Times Square devint un centre culturel, un endroit à la mode où se concentraient théâtres, salles de spectacles, music-halls et hôtels. Elle devint rapidement “l’agora” de New York où l’on pouvait vivre les plus grands évènements. Des noms tels que ceux d’Irving Berlin, de Fred Astaire et de Charlie Chaplin furent associés avec « Times Square » dans les années 1910 et les années 1920, qui marquent l’âge d’or de Broadway. À cette époque, 280 spectacles en moyenne étaient joués chaque année.
La place se modifia avec le début de la grande dépression, consécutive au krach boursier durant les années 1930.
Elle devint progressivement un quartier occupé par les peep-shows, les cinémas pornos et fut considérée comme un quartier dangereux.
Le délabrement de Times Square était devenu le symbole de la délinquance et de la corruption new-yorkaises, des années 1960 au début des années 1990.
Plusieurs films sombres tels que Midnight Cowboy et Taxi Driver illustraient alors la décadence de Times Square.Au milieu des années 1990, le maire Rudolph Giuliani redoubla d’efforts afin d’améliorer le quartier et fermer les sex shops, ramenant ainsi la sécurité. La prostitution, la délinquance et la criminalité ont été éradiquées par l’application de la politique dite de “tolérance zéro”, qui stipule que tout délit, même mineur, doit être réprimé et puni.Surnommée « Crossroads of the world », Times Square est l’une des « places » les plus célèbres et les plus animées au monde, à l’instar de Shibuya à Tokyo ou Piccadilly Circus à Londres : environ 365 000 personnes y passent chaque jour.

 

Grand Central Station

Central Station, New-York

Vous trouverez Grand Central Terminal entre la 42ème Rue et Park Avenue, au sud de Central Park et à deux pas du Chrysler Building.
Plus connue sous le nom de Grand Central Station, cette gare est considérée comme la plus grande du monde avec ses 44 quais qui permettent l’accès à 67 voies disposées sur deux niveaux.
L’histoire de cette gare remonte à 1871 et elle eut 3 noms différents:

Grand Central Depot:
Un édifice qui accueillait trois compagnies de train : New York Central and Hudson River Railroad, Harlem River Railroad et New Haven Railroad.
Le bâtiment avait une forme de « L » et s’étendait le long de la 42e rue et de Vanderbilt Avenue. C’était la première fois qu’aux États-Unis, que l’on construisait des quais surélevés au niveau des voitures voyageurs.

Grand Central Station:
Pratiquement totalement remodelé en1900, on construisit 3 étages supplémentaires (s’ajoutant aux 3 étages existants), la façade fut totalement modifiée mais la magnifique verrière Tiffany qui couvre les voies fut conservée.

Grand Central Terminal:
En 1913, le bâtiment a été de nouveau démoli et reconstruit par phases successives, pour obtenir ce qui est aujourd’hui.

Grand Central Station, New-York

L’architecture est l’œuvre des cabinets Warren & Wetmore et Reed & Stern. En parallèle à ces travaux, les lignes des trois compagnies furent électrifiées, et on enterra les voies à l’approche de la gare avec la construction du tunnel de Park Avenue.
Aujourd’hui vous pourrez vous promener dans la station pour découvrir le Hall principal où se trouvent les vieux guichets de la gare et la magnifique pendule à quatre faces sur le comptoir d’information qui se trouve au centre du vaste hall.
La rénovation totale de la gare entre 1990 et 1998 a permis l’étonnante redécouverte du plafond du Grand hall qui avait a été peint par l’artiste français Paul Helleu et qui était caché sous une couche de saleté et de suie. Il représente les constellations du zodiaque qui ont été peintes à partir d’un manuscrit médiéval.
La lumière qui pénètre dans le hall principal, par le biais de trois fenêtres en dorme d’arches de 28 mètres de haut, permet de mettre en valeur les principales au milieu de 2500 étoiles.
C’est encore un français, Jules-Felix Coutan,  qui est a l’origine de la magnifique horloge surmontée des sculptures de Mercure, Hermès et Minerve et située sur la façade donnant sur la 42ème Rue.
Si vous empruntez les escaliers et les ascenseurs du Hall Principal, vous accèderez au Dining Concourse, un hall où se trouvent de nombreux restaurants et fast-foods.  Nous avons testé “Junior”… qui n’a de junior que le nom…

Grand Central Terminal a bien sûr servi de scènes pour de nombreux films comme l’Impasse avec Al Pacino (1993), Ice Storm (1997), Armageddon (1998), Le Jour d’Après (2004) ou Madagascar (2005)

Informations utiles

– Adresse : 87 E. 42nd Street at Park Avenue, New York, NY 10017
– Téléphone : (212) 340-2347
– Horaires d’ouverture : libre
– Tarif de l’entrée : gratuit
– Aller à Grand Central Terminal : Lignes de métro 4,5,6 et 7 jusque Grand Central Terminal
– Site internet : www.grandcentralterminal.com

New-York City

http://immersive-photography.com/wp-content/uploads/immersive-papillon-blog.jpg

Be Sociable, Share!

Post to Twitter